Les avantages et les inconvénients de la vente à réméré

Qu’est-ce qu’un crédit intérimaire ? Et comment l’obtenir ?
novembre 30, 2020
devenir un bon pronostiqueur en France
3 qualités pour devenir un bon pronostiqueur en France ?
mai 7, 2021

Les avantages et les inconvénients de la vente à réméré

C’est quoi la vente à réméré ?

La vente à réméré se résume très souvent à une vente immobilière avec option de rachat. C’est lorsqu’un propriétaire immobilier décide de vendre son bien, mais se garde le droit de le racheter dans un délai maximum de cinq ans. Néanmoins, ce rachat s’accompagnera du paiement de frais supplémentaires engagés lors de la procédure à sa charge. Cette vente temporaire fait l’affaire des détenteurs d’immobiliers qui sont endettés. Cette procédure leur permet de s’acquitter de leurs dettes, mais leur donne aussi la possibilité de récupérer leurs biens. Et tout ceci sans besoin d’un quelconque financement externe, ce qui aurait entraîné le paiement d’intérêts. Donc elle peut constituer une solution pour bon nombre de propriétaires immobiliers qui sont le plus souvent très endettés. C’est un acte notarié, c’est-à-dire qui doit être signé devant un notaire en présence des deux parties, le vendeur et l’investisseur.

L’utilité de la vente en réméré

Face aux difficultés financières auxquelles il doit faire face, le vendeur à réméré s’offre la possibilité d’éponger ses dettes sans aide extérieure. Régler ses obligations sans avoir besoin l’aide d’une entité externe, lui évite de payer des intérêts supplémentaires. Puisqu’au moment de la vente du bien, le prix du bien est estimé par le vendeur de même que le prix de rachat plus les frais supplémentaires y afférents. C’est une vente qui peut permettre de soulager beaucoup de propriétaires qui sont très endettés, mais se trouvent aussi dans l’impossibilité de contracter des prêts auprès des banques. Cette situation découle du fait que ces personnes figurent dans la «liste des personnes faisant l’objet d’interdits bancaires», elles sont fichées à la banque de France. Ils ne peuvent résoudre leur problème que de cette manière, en ayant recours à la vente à réméré. Cela permettra aux emprunteurs de payer leurs dettes et d’être à nouveau solvables. Pour bien réussir sa vente à réméré, il faut être accompagné par des professionnels qui maîtrisent ce type de vente. Pour en trouver, vous pouvez visiter le site https://www.immosafe.fr/le-remere/, afin d’être mieux accompagné dans votre démarche.

Les défauts de la vente à réméré

Comme toute vente qui a des atouts, elle a aussi des inconvénients qu’il faudra prendre en compte. Car il y’a une possibilité de ne pas récupérer son bien. Quand le montant de l’endettement est trop élevé par exemple et qu’il est largement supérieur au prix de vente du bien immobilier, il y a un risque. Mais aussi, si le vendeur n’est pas capable de revenir à une situation financière équilibrée, ce sera très compliqué. Étant toujours l’occupant du bien immobilier, le vendeur à l’obligation de verser à l’acquéreur une indemnité d’occupation pendant la durée de l’opération, c’est-à-dire les 5 ans comme convenu devant le notaire. En plus, en cas de manquement dans le paiement de ces indemnités (dès le premier défaut), le propriétaire se verra immédiatement retirer son titre de propriété au profit de son bailleur. Pour plus d’informations, rendez-vous sur https://www.immosafe.fr/le-remere/.